Rencontre professionnelle "Enjeux et esthétiques du Soundpainting" - Avril 2012

Rencontre organisée par l’ARIAM Ile de France en partenariat avec le CRD de Montreuil et Futurs composés

Présentation de la journée par l’ARIAM Ile de France
A un moment où le Sounpainting connaît en France un essor important tant dans le domaine de la création musicale que dans celui de la pédagogie, Walter Thompson, compositeur et inventeur de ce langage en 1974, ressent le besoin de faire le point avec tous les acteurs français et les publics de l’Ariam sur cette technique de composition en temps réel.

Présent aussi dans de nombreux autres pays, ce langage des signes pour la composition en temps réel a su trouver en France un public, notamment en changeant le rapport à l'écriture dans la pratique musicale à un moment où l'enseignement musical cherchait d'autres modes de transmission pédagogique. 

Si les matériaux qu'il utilise ont pu être inspirés par l'improvisation, le Soundpainting ne saurait être confondu avec elle, dans ses fins comme dans ces moyens. Il est en effet abusivement assimilé à de « l'improvisation dirigée » (l'improvisateur peut-il être dirigé : il sait, par essence,
que c'est à lui de prendre le risque !), alors que son rapport avec la composition est trop souvent négligé.

Cette journée propose, en présence de Walter Thompson, de Vincent Lê Quang et du compositeur Rainer Boesch, très impliqué dans la transmission et la pédagogie de l'improvisation, de préciser les enjeux esthétiques, l'histoire, le rapport à d'autres formes d'expression artistique, les applications pédagogiques, et sera l'occasion d'une rencontre, d'échange de pratiques entre tous les acteurs de cette jeune discipline.

Compte-rendu par Géraldine Toutain, directrice artistique de la Mission Voix de Liaisons Arts Bourgogne
 

Posté le 03/04/12