Arrangement Théâtre "RACINE²"

Arrangement Théâtre

L’ARRANGEMENT au théâtre
En musique, l’arrangement consiste à habiller une mélodie, à en trouver les accords mais aussi utiliser les contre-chants. Quelquefois « arranger » peut signifier « déranger », on reprend un thème et on le transforme. On en découvre un relief nouveau. Inédit. Au théâtre, l’arrangement pourrait consister à chercher les contre-temps, les accents et les enjeux d'un parcours, d'une expérience, d'un témoignage, d’un événement et en éclairer de nouveaux contours. Nos propositions partent du réel. Les mots sont écrits, agencés, choisis pour être dits et leur dimension musicale, souvent ludique se révèle à travers la voix de l’acteur qui à son tour « s’arrange », invente, dérange, transforme, s'amuse. Nos efforts se concentreraient alors en une sorte d’enchaînements d’arrangements jusqu’à toucher la formule la plus simple : arrangeons-nous pour que le théâtre et son enseignement parviennent à tous.

LA COMPAGNIE – ArrangementTheatre.com
Axée sur la création théâtrale et son accès à tous les publics, attachée à une exigence d'écriture et à une précision du jeu d'acteur et de sa mise en scène, soucieuse d'aborder de nouvelles questions, curieuse de rencontres, Arrangement Théâtre a été fondée à Auxerre en septembre 2013. Son artiste associée, Valérie Durin, autrice, actrice et metteuse en scène a participé à plus de soixante spectacles en France et à l'étranger, joué environ deux mille représentations. Elle travaille dans l'Yonne au théâtre d'Auxerre scène conventionnée, au Skenet°Eau espace culturel de Monéteau, à la maison d'arrêt d'Auxerre, au centre de détention de Joux-la-ville, au théâtre perché de Brienon, lycées option théâtre,dans les établissements scolaires et de formation professionnelle, l'université de Bourgogne et à Paris 3 Sorbonne nouvelle...
 

RACINE²

Et si Racine avait gardé son secret ?
Le secret d'un auteur contraint au silence.

Nous sommes en 1687. Racine a 48 ans, il est l'historiographe du Roi et ne produit officiellement plus de tragédies depuis dix ans. Phraate, tragédie de Campistron vient d'être retirée de l'affiche brutalement puis la troupe de la Comédie Française est chassée de l'Hôtel Guénégaud. Une visite de Jeanne Beauval, détentrice du rôle principal, comédienne exubérante, désespérée par l'annulation des représentations vient interrompre le cours tranquille des jours de l'écrivain de la Cour. Visite incongrue pour Racine mais non dénuée de charme et de tentations... il accepte de la revoir. Il la connaît bien. C'est elle qui a créé le rôle d'Oenone dans Phèdre dix ans plus tôt, un grand souvenir du temps de ses succès théâtraux. Que veut-elle ? Les intérêts de l'auteur, les tensions politiques et privées ne se conjuguent pas avec l'attrait de cette visite. L'homme est marié, rangé, placé au plus haut mais pas encore vieillard, n'ayant rien abandonné de ses anciennes séductions. En lui demandant d'intercéder auprès du Roi pour le maintien de la troupe,
la comédienne va piéger le manipulateur... Obtiendra-t-elle des aveux ? Les cherche-t-elle ? Caché ou démasqué, dominant ou soumis, arrogant ou vulnérable, sinistre ou hilarant, puissant ou fragile, ce Racine est double, nouveau, inconnu, drôle, surprenant.

La proposition scénique joue des anachronismes, entre modernité et académisme, tradition et technologie contemporaine.

C'est une enquête référencée et ludique à la découverte des tragédies inédites de Jean Racine.
Grâce aux travaux récents des spécialistes, ce spectacle devient un outil de connaissance et d'interrogations.

« En mathématiques, puissance et racine sont des fonctions inverses. »

Texte et mise en scène – Valérie Durin
Lumières et régie – Jean-Pierre Pagie
Montage images, sons et animations – Baptiste Sabre
Graphisme - Peterbut
Avec Lionel Muzin et Valérie Durin
Production – Arrangement Théâtre
Coproduction – Skenet°Eau, nouvel espace culturel de Monéteau
Avec le soutien du Conseil départemental de l'Yonne

La création aura lieu les 18 novembre et 19 novembre à 20h30 au Skenet°Eau, nouvel espace de Monéteau.
À l'issue de la représentation du samedi 19 novembre, rencontre-débat avec Dominique Labbé, chercheur au CNRS de Grenoble et co-auteur de « Jean Racine. Aétius, Juba, Tachmas. Tragédies inédites » avec Jean-Charles Basson.

 

Prochaines dates :

Alésia les méchants de Bourgogne
25 et 26 novembre 2016 au Théâtre Perché de Brienon sur Armançon
19 décembre 2016 au Centre de détention de Joux la ville
14 mars 2017 à l’Amphi de l’Université de Bourgogne d’Auxerre

…calendrier des représentations en cours….

-----------------------------------------------------------------
Contact

Valérie Durin - 0682910557
Site web : www.arrangementtheatre.com

Posté le 20/10/16