Quint'est réseau Grand EST du spectacle vivant

L'association Quint'Est / Réseau Grand Est du spectacle vivant, créée en 2007, regroupe une trentaine de directrices et directeurs de centres culturels (CDN., CCN., scènes nationales, scènes conventionnées, théâtres de ville, salles associatives, réseaux culturels) des cinq régions : Alsace, Bourgogne, Franche-Comté, Champagne-Ardenne et Lorraine. L'association a pour but de favoriser la création et la diffusion des œuvres du spectacle vivant entre les 5 régions et de soutenir la création artistique contemporaine.

Depuis 2004, des professionnels de la diffusion se sont réunis régulièrement pour réfléchir ensemble et proposer des dispositifs favorisant la circulation des artistes du spectacle vivant dans le grand est. Leurs réflexions portaient sur :
- la création artistique (productions difficiles à monter, lieux de résidence peu repérés,…) ;
- la diffusion (méconnaissance des projets de compagnies et des lieux, difficultés à s'exporter en dehors de sa région d'implantation, diffusion insuffisante des œuvres créées,…) ;
- la coopération interrégionale, etc.

Après une quinzaine de réunions, résultat d'un fonctionnement informel reposant sur des « relais – régionaux » volontaires pour animer cette dynamique, l'association, intitulée Quint'est (Réseau Grand Est du spectacle vivant) a été créée le 28 mars 2007 à Langres.

Dans un cadre professionnel, l'association a pour objectifs :

1. Le développement, la promotion et la circulation des œuvres du spectacle vivant entre les cinq régions composant le Grand Est : la région Alsace, la région Bourgogne, la région Champagne-Ardenne, la région Franche-Comté et la région Lorraine.

2. L'échange et la confrontation des expériences des membres du Réseau destinés à favoriser le développement de partenariat et de solidarité entre les structures et les professionnels du spectacle vivant à l'échelle interrégionale.

3. D'interpeller les acteurs et décideurs des politiques publiques afin de contribuer à la réflexion et à l'effort de ceux-ci pour faire évoluer les politiques culturelles et améliorer les conditions de travail des artistes, des compagnies et des lieux culturels.

L'association ne peut être considérée comme un simple réseau. Interrégionale et pluridisciplinaire dès sa création, l'association s'est révélée dans les faits être multi-réseau. Ainsi, dès l'origine, tout porteur de projet culturel et artistique, qui rentre en correspondance avec les buts de l'association, peut adhérer du moment que son représentant a la responsabilité (ou la délégation) artistique de sa structure. De fait, l'association a très vite réuni en son sein des catégories de structures très diverses (du centre culturel au Centre Dramatique National en passant par le théâtre de ville, la scène conventionnée ou la scène nationale…)

Ce sont ces spécificités toutes particulières qui font la singularité et la force du projet de l'association.

Posté le 10/07/15