Quel(s) territoire(s) pour les équipes artistiques de spectacle vivant ?

À partir de l’exploitation de données administratives et d’une enquête qualitative menée en Alsace et en Lorraine, l’étude distingue deux réseaux de diffusion qui structurent l’espace culturel régional : un réseau primaire qui regroupe les grandes salles privées et les salles labellisées par l’État, et un réseau secondaire où l’on retrouve des établissements soutenus par l’État et les collectivités territoriales et des salles privées de moindre envergure commerciale. En outre, un réseau qualifié de parallèle offre également des opportunités de diffusion aux artistes, à des conditions d’emploi et de rémunération satisfaisants : réseau scolaire et employeurs occasionnels du secteur privé, pour de l’animation musicale par exemple.

Jérémy SINIGAGLIA
octobre 2013
12 p.

Posté le 01/10/13