Territoires et ressources des compagnies en France

Recherche réalisée dans le cadre de l’appel à propositions de recherche d’octobre 2009 du Département des études, de la prospective et des statistiques du ministère de la Culture et de la Communication.

« Cartographie socio-économique du spectacle vivant »
Avant Propos, issu de Culture études consacré à l'étude " Territoires et ressorces des compagnies en France "

Regroupant un ensemble d’activités qui vont de la création de spectacles à leur production, leur distribution, leur programmation et leur diffusion, le spectacle vivant figure en bonne place dans les préoccupations des politiques culturelles publiques, comme l’ont encore montré les Entretiens de Valois conduits au cours de l’année 2008 et clos en 2009.
 
Aujourd’hui, les conditions de développement du spectacle vivant évoluent dans un contexte économique tendu. Si les collectivités territoriales et l’État interviennent pour soutenir la création, la production et la diffusion de spectacles, les acteurs privés mais aussi des logiques marchandes influent de manière significative. Mieux appréhender et comprendre le fonctionnement socio-économique du spectacle vivant en apportant notamment des éléments de connaissance et d’explicitation des filières et des acteurs qui constituent ce champ, telle était l’ambition du DEPS lorsqu’il mit en oeuvre en 2009, à la demande de la direction générale de la création artistique, un appel à propositions de recherche afin de constituer une cartographie socio-économique du spectacle vivant.
 
Première contribution à cette construction de repères sur le champ du spectacle, la recherche dont les résultats sont présentés ici a privilégié une approche par filière, à partir du modèle économique des compagnies, tout à la fois porteuses de projets et implantées sur un territoire. L’approche interroge le lien entre la structure des ressources monétaires ou non monétaires des compagnies, le spectre de l’ensemble de leurs activités et leur distribution territoriale. Entre injonction d’excellence, ancrage local et rayonnement territorial, une typologie construite à partir des profils d’activité des compagnies de spectacle vivant permet de distinguer les compagnies selon l’origine de leurs ressources et la diversité de leurs activités.

Guillaume BOUDY

Posté le 01/03/12